Ex-Correspondante permanente
du Nouvel Observateur en Chine

Posts tagged "dalaï-lama"
Dalaï-lama : « Le monde irait peut-être mieux sans religion »

Dalaï-lama : « Le monde irait peut-être mieux sans religion »

  Entretien exclusif avec le maître spirituel tibétain lors de son passage à Strasbourg. Avec toujours la même obsession : comment faire pour ne pas sombrer dans la violence ?
Dalaï-lama : les étudiants contre l’autocensure de Sciences Po

Dalaï-lama : les étudiants contre l’autocensure de Sciences Po

Dans les heures qui suivent la parution de notre article sur l’annulation par Sciences Po d’une conférence prévue de longue date par le dalaï-lama, les étudiants de la grande école échangent des messages consternés.
Dalaï-lama : annulation suspecte d’une conférence à Sciences Po

Dalaï-lama : annulation suspecte d’une conférence à Sciences Po

Pourquoi la grande école française a-t-elle finalement renoncé à recevoir le leader spirituel tibétain lors de sa visite en France ? Les spécialistes dénoncent des « pressions chinoises ». Enquête.
Le dalaï-lama se réincarnera-t-il ?

Le dalaï-lama se réincarnera-t-il ?

Tenzin Gyatso, le quatorzième dalaï-lama, a l’habitude des déclarations qui décoiffent : il lui est arrivé de dire qu’il ne se réincarnerait peut-être pas, ou même qu’il pourrait revenir sous l’apparence d’une femme…
Xi Jinping, prince et fils du peuple

Xi Jinping, prince et fils du peuple

Le futur numéro un chinois a d’abord connu la vie privilégiée des enfants de la dynastie rouge. Puis, après la disgrâce de son père, ancien compagnon de Mao, la misère, l’enfer de la rééducation et du travail forcé. Itinéraire d’un homme qui n’a rien oublié…
Tibet : l’arme du sacrifice

Tibet : l’arme du sacrifice

Pour la liberté, pour le droit d’étudier leur langue et de pratiquer leur religion, ils sont déjà trente à s’être immolés. Aux yeux de la Chine, ils ne sont que des « terroristes ». Reportage au pays interdit
La voix des sans parole

La voix des sans parole

Depuis les émeutes de Lhassa (2008) et d’Urumqi (2009), Pékin a réussi à faire taire les insoumis. Sauf une Tibétaine et un Ouïgour, qui vivent et bloguent dans la capitale
Le Tibet sous la botte

Le Tibet sous la botte

Patrouilles incessantes, contrôles d’identité à chaque pas, micros-espions dans les rues, mouchards, caméras de surveillance… Quatre mois après la révolte du Tibet, le pouvoir chinois fait régner à Lhassa, d’où les journalistes sont bannis, une paranoïa qui rappelle les pires persécutions staliniennes
Tibet, La révolte de la dernière chance

Tibet, La révolte de la dernière chance

Les dirigeants chinois croyaient résoudre la question du Tibet en multipliant les centres commerciaux dans les villes occupées et en développant le tourisme. Ils avaient mal évalué la colère rentrée des Tibétains
Indestructible Karma

Indestructible Karma

La résistance par la religion. Malgré la Révolution culturelle et le contrôle policier, les Tibétains n’ont jamais renoncé à leur foi. Au grand dam des autorités chinoises qui veulent dicter les réincarnations.
Dharamsala, l’exil triste ou la révolte ?

Dharamsala, l’exil triste ou la révolte ?

Au nord-ouest de l’Inde résident depuis bientôt cinquante ans le bouddha vivant et son gouvernement. Sans véritable espoir de retour… D’où l’impatience de la jeune diaspora
Tenzin Tsundue, franc-tireur de l’indépendance

Tenzin Tsundue, franc-tireur de l’indépendance

C’est le héros de tous les jeunes Tibétains, de Dharamsala aux quatre coins de l’exil. Le front toujours ceint d’un bandana rouge – « jusqu’à ce que le Tibet recouvre sa liberté »,
Rock & Folk

Rock & Folk

Il aura fallu attendre 1999 pour voir apparaître le premier groupe hard rock du Tibet. Namchak se réclame de Metallica, de Nirvana, du hip-hop, et se veut un groupe de fusion à la Red Hot Chili Peppers.
Dalaï-lama : « Je suis un marxiste en robe bouddhiste »

Dalaï-lama : « Je suis un marxiste en robe bouddhiste »

Entre deux rencontres très politiques avec les autorités italiennes, entre deux « enseignements » très bouddhistes devant un stade milanais plein à craquer, le dalaï-lama nous a accordé une interview en deux parties.